Qui sont les meilleurs colocs ?

Réponse: Les bactéries du système digestif !

Les bactéries sont partout (poignées de porte, sièges de métro…)
Mais elles logent aussi chez nous, dans notre corps! En effet, chaque être humain héberge plus de 100 000 milliards de bactéries. Elles ne viennent pas de nous, elles nous ont colonisé et c’est pour le mieux! La plupart d’entre elles composent notre microbiote. Elles nous protègent des infections, nous aident à assimiler les aliments, elles influencent nos humeurs… Bref elles prennent soin de nous !



Les bactéries
Les bactéries figurent parmi les plus anciens êtres vivants sur Terre. Elles sont constituées d'une cellule unique dépourvue de noyau : on parle de cellule procaryote (cela les distingue de tous les autres êtres vivants, les eucaryotes). Cette cellule sans noyau est entourée par une membrane doublée d’une paroi plus ou moins épaisse ; à l’intérieur de la cellule flotte le matériel génétique, composé d'une seule molécule d'ADN refermée sur elle-même en cercle. Les bactéries mesurent généralement entre 0,1 et 50 micromètres.

Certaines bactéries constituent des agents infectieux redoutables pour les êtres humains. De nombreuses parades sont aujourd’hui mises en place pour les contrer : vaccination, stérilisation de produits alimentaires ou de matériel, antibiotiques… Mais ce sont également de précieuses alliées : au-delà du rôle primordial qu’elles jouent dans le métabolisme de nombreux êtres vivants, elles forment aujourd'hui l’un des principaux matériels de base de la recherche en génétique et sont indispensables dans de nombreux domaines industriels.

Source : La bactérie, Encyclopédie Larousse


À voir :
C'est quoi la différence entre un virus et une bactérie ?
Professeur Gamberge - sur education.francetv.fr

C'est quoi la différence entre un virus et une bactérie ? - Professeur Gamberge

Léo pense que les bactéries sont des sortes de virus qui donnent des maladies. Le Professeur Gamberge lui explique la différence entre la bactérie...


Un micromonde omniprésent
Les bactéries constituent, par leur importance dans la biomasse, leur multiplication rapide et leur action biochimique, un groupe d'une importance capitale pour l'équilibre du monde vivant. En effet, dans un gramme de sol ou un millilitre d’eau douce, les bactéries se comptent par millions ; sur 1 cm carré de peau, elles sont entre 1 000 et 10 000 (au total, les cellules bactériennes sur et dans notre corps sont plus nombreuses que les cellules qui le constituent !).

Les bactéries, au centre du débat sur l'origine de la vie, accompagnent l'aventure de la Terre depuis près de 4 milliards d'années : une bactérie fossile a été découverte dans une roche africaine datant de 3,5 milliards d'années ; des traces fossiles d'activité de cyanobactéries vieilles de 3,8 milliards d'années ont été trouvées dans la baie de Shark, à l'ouest de l'Australie ; d'autres, datant de la même époque, ont été prélevées dans des roches de la région d'Isua, au sud-ouest du Groenland.

Partout présentes (dans les sols, les eaux douces, saumâtres ou salées, l'air, les plantes, les animaux...), les bactéries jouent un rôle capital dans la transformation des éléments constitutifs de la matière vivante.


Notre corps est une colonie

À la naissance, le bébé, jusqu’alors plus ou moins isolé, est colonisé par les bactéries de la flore maternelle. c’est le début du peuplement de l’être humain.  C'est 100 000 milliards de microorganismes qui vivent leur vie dans les moindres recoins de notre corps.

Source : Combien avons-nous de bactéries dans le corps ? David Louapre

Il s’agit principalement de bactéries commensales. Terme issu du latin cum : avec et mensa : table. Littéralement : personne mangeant à la même table que d'autres. Un organisme commensal est un organisme qui vit aux dépens d'un autre mais qui ne lui cause pas de dommage. De façon habituelle, l'organisme et plus spécifiquement la peau et les muqueuses (couche de cellules recouvrant les organes creux) sont en permanence colonisés par des bactéries commensales. Celles-ci jouent un rôle dans les défenses du corps humain. En effet, les microorganismes commensaux, grâce à un effet barrière, empêchent l'installation des bactéries pathogènes (à l'origine de maladies). C'est le cas par exemple des staphylocoques et des streptocoques habituellement présents sur la peau ou les muqueuses.

Source : Commensal, encyclopédie vulgaris médical


Bio-K+ | À propos des probiotiques | Canada

Premier contact - La naissance Dans le ventre de la maman, le bébé a un intestin dit " stérile " et c'est seulement lors de la naissance que les premières bactéries vont peupler celui-ci. Les bactéries sont les premiers organismes à être en contact avec nous lors de la naissance, avant même notre première bouffée d'oxygène !

Visitez le site